Naturabee | Abeilles d’hiver et abeilles d’été
386
post-template-default,single,single-post,postid-386,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Abeilles d’hiver et abeilles d’été

Abeilles d’hiver et abeilles d’été

Au cours du cycle de vie de la colonie, on distingue les abeilles d’été des abeilles d’hiver. Les abeilles d’été naissent au printemps ou au cours de l’été, et ont une vie courte, qui ne dépasse guère 3 semaines. Elles sont très actives et vont vite s’épuiser à développer la colonie et stocker des réserves pour l’hiver.
fotolia_14124154_s3.jpg

Les abeilles d’hiver, elles, naissent à l’automne ou au début de l’hiver. La ponte de la reine chute de façon vertigineuse en août, à cause de la chaleur et du manque de fleurs. En septembre, quand les températures sont plus douces, la ponte reprend pendant quelques semaines (on parle de reprise de ponte). Ce sont ces œufs qui fournissent les abeilles d’hiver ; elles auront une vie bien différente, et bien plus longue, puisqu’elles peuvent vivre jusqu’à 5-6 mois dans les régions où l’hiver est le plus froid. Pendant toute cette période, qu’on appelle hivernage,  les abeilles vont passer leur temps serrées les unes contre les autres, en grappe, pour réchauffer la ruche. Leur mission consiste à maintenir la température de la ruche au dessus de 30 degrés quand il y a du couvain, autour de 20 degrés après.

 

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire